3 critères pour 1 étiquette pneu : est-ce suffisant ?

Voici la question de nous aborderons cette semaine : pour bien évaluer la qualité d’un pneu, les 3 critères de l’étiquette suffiront-il ?

Il est vrai que se faire une opinion suffisamment fondée pour acheter un pneu, en ne retenant que 3 critères, peut sembler compliqué. Aussi est-il intéressant de prendre du recul sur la question, en s’arrêtant sur quelques chiffres – nous permettant ainsi d’avoir une perspective peut-être plus juste de la lecture de ce futur étiquetage pneu .

Critères retenus par les tests pneus

15 : c’est le nombre de critères généralement retenus par les organismes (indépendants et la presse spécialisée) chargés de tester et de noter des pneus, été comme hiver.
Ces tests servent souvent de référence avant l’achat afin de comparer des pneus selon, par exemple, pour un pneu été, la stabilité à haute vitesse et pour des pneus hiver le comportement en situation de freinage sur neige et verglas ou encore d’aquaplaning.

Critères propres aux leaders manufacturiers de pneus : prenons l’exemple de Goodyear Dunlop

50 : pas moins de 50 critères figurent sur le cahier des charges d’un manufacturier de pneu du niveau de Goodyear (http://www.toopneus.com/achat-pneus/goodyear/) Dunlop (parmi les leaders mondiaux) afin d’aboutir au développement d’un pneu qui soit optimisé à tous les niveaux : performance, confort, sécurité, … la liste est longue et complète afin de pouvoir proposer un produit fiable et de qualité Premium. Lorsque l’on s’intéresse de plus près à la complexité des process de tests, on prend alors pleinement conscience qu’au delà d’une pièce automobile quelconque, un pneu est réellement le produit de recherches poussées, d’innovations technologiques qui se feront – sur la route – les garants de notre sécurité à tous.

 

Qu’en conclure : 3 critères sur un label, c’est assez ?

On réalise ainsi que la synthèse proposée par l’étiquette pneu est un aperçu qualitatif de certains des aspects qui vont faire d’un pneu un bon choix, gardant en vue qu’il s’agit d’un label énergétique – la notion environnementale est dominante dans cette analyse. L’étiquette apposée sur les pneus permettra de communiquer visuellement et de façon accessible les scores par pneu et ainsi d’informer le client sur l’aspect consommation de carburant, (liée à la résistance au roulement), sur le niveau sonore extérieur et favoriser le choix d’un pneu ‘sécurité’ avec le facteur d‘adhérence sur sol mouillé.

Elle n’a pas pour but de remplacer les fiches techniques mises à disposition par les manufacturiers présentant leurs pneus, elle ne remplacera pas non plus le conseil technique d’un spécialiste du pneu – en magasin comme sur notre site.

Et pour finir notre propos sur une analogie – hors contexte mais pourtant parlante – on pourrait dire que l’étiquette sera au pneu ce qu’est la bande-annonce au film : un aperçu de certaines de ses forces. Mais en un coup d’oeil, rappelons-nous que nous ne visualiserons qu 3 des critères pneu que l’on aura évalué – et non l’ensemble des propriétés de ce pneumatique.

Cette étiquette aura toute son utilité en ce qu’elle sera complémentaire et viendra attester les informations que les fabricants de pneus et organismes de tests mettent déjà à la disposition du grand public – et que les professionnels expérimentés du pneu relayent auprès de leurs clientèles.

Dès lors que ces scores seront rendus publics, surtout, n’hésitez pas à contacter nos équipes spécialisées pour plus d’informations sur le label pneu.
Et en acheteur avisé que vous êtes, n’hésitez pas à vous appuyer sur des informations de sources fiables : celles des fiches-produits des fabricants de pneus et celles que vous retrouverez sur notre site Toopneus.com !