Le pneu et son étiquette - Toopneus.com vous informe : l'actualité, le pourquoi, le comment, tout sur l'étiquetage pneu
Etiquette-pneus.com : l'étiquetage de vos pneus | Explications et Actus sur l'étiquette pneu - pour un achat pneu réussi
Etiquette-pneus.com

Vrai ou faux : Michelin battu par un pneu chinois

Des tests de pneus été 2015 qui livrent des résultats étonnants : un pneu chinois qui battrait Michelin, vraiment ?

Insolite et carrément improbable et pourtant ...
C'est ce qui ressort des tests sur pneus été 2015 menés par l'équipe de Tekniikan Maailma (World of Technology), qui est l'un des plus importants magazine automobile de Finlande.

Tests pneus été 2015

Voyons avant tout comment ces résultats surprenants ont été obtenus.
Les tests ont été menés à partir de 15 pneus de taille 205/55 R16, montés sur une Volkswagen Golf et mis à l'épreuve au Texas.

On a soumis les pneus à différentes épreuves, sur route sèche et mouillée et des experts ont mesuré leur efficacicé en terme de freinage, de confort et bien d'autres critères encore.

Là où nous ne sommes pas surpris, c'est sur le top 3 des meilleurs pneus été 2015 : on retrouve évidemment le ContiPremiumContact 5 de Continental, suivi du Nokian Hakka Blue et du Pirelli Cinturato P7.

Plus loin dans le classement l'on reconnaît des noms bien connus comme ceux de Dunlop, d'Hankook, de Kumho, ou encore Vredestein ... et bien plus bas apparaît finalement le Michelin Primacy 3, en 9ème position sur 15 pneus, bien après des pneus ordinairement classé dans des premiers prix tels que Landsail notamment.

Michelin mauvais élève : pourquoi ?

Ces résultats ont de quoi interpeller, d'autant que pour l'ADAC ce même profil de pneu Michelin était sorti grand vainqueur de sa catégorie.

Les experts qui ont procédé à ces essais ont expliqué que comparativement au Landsail, le Michelin avait manqué d'adhérence sur route mouillée. Bien qu'annoncé comme efficace en prévention de l'aquaplaning, selon eux, le pneu chinois mériterait une meilleure côte, s'étant révélé (même si c'est de peu, mais quand même) supérieur ...

Là où l'écart s'est vraiment creusé ?

- Le freinage sur chaussée pluvieuse : 10/10 pour le Landsail, 7 pour le Primacy 3
- Le freinage sur route sèche : 10/10 pour le 1er, 8/10 pour Michelin

Ces spécialistes ont toutefois reconnu de nombreux points forts pour le pneu français, dont la maniabilité, le confort acoustique et la qualité de conduite.

Cette performance jugée comme "moyenne" a donc coûté sa place au Michelin qu'on attendait pourtant bien plus haut dans ce classement.

La conclusion de Toopneus

Est-ce à dire que nous devons mettre Michelin sur la touche au profit de pneus chinois, estimant que la différence de prix ne se justifie pas ? NON, bien évidemment ...
Nous analysons toujours les tests de pneus avec beaucoup de recul et d'esprit critique. Un test ne suffira pas à défaire la réputation du manufacturier français pas plus qu'à redorer le blason des pneus chinois aux yeux de nos experts.

Il ressort toutefois une vérité de ce fait insolite (pour le moins) : le prix ne fait pas la sécurité sur la route, c'est un fait que nous prônons depuis 10 ans déjà. Voilà pourquoi parmi les marques que nous classons ARGENT sur notre site, on met à disposition des automobilistes une sélection de pneus à l'excellent rapport qualité/prix. Des marques comme Hankook, Kuhmo, Vredestein, méritent entièrement la confiance des internautes, nous les testons nous-mêmes sur une base régulière.

Ainsi, on préconisera toujours la prudence quant à l'interprétation de ces tests. Ils sont de bons indicateurs généraux de performances mais ne détiennent pas la vérité absolue. N'oublions pas non plus qu'un pneu peut très bien se comporter sur un véhicule donné et proposer des performances toutes différentes sur une autre voiture.


Source ici : http://www.laneks.lv/en/tests/read/TM-2015-sum.html

 

Tags: , ,

Divers Pneus

Une ville pour tester les voitures autonomes

Une ville conçue pour tester les voitures sans pilote : plus de 12 hectares pour la recherche

L'Université du Michigan a désormais sa propre ville pour tester les voitures autonomes. Car avant que celles-ci ne peuplent nos routes, il faut bien les mettre à l'épreuve et s'assurer de la sécurité de cette innovation automobile.

 

Elle s'appelle MCity. Étendue sur plus de 12 hectares, la ville a été dévoilée au grand public cette semaine. Même s'il y a encore beaucoup à faire avant que ces véhicules sans conducteurs soient mis en circulation, le fait de les tester dans un environnement réaliste, sécurisé et contrôlé permettra de déterminer le plein potentiel de ces voitures mais aussi leurs limites – ce en toute sécurité.

Le site est conçu pour inclure tous les obstacles qu'une voiture sans conducteur pourrait rencontrer sur de vraies routes, ainsi que des environnements plus « compliqués » pour un tel véhicule. Une série de routes droites, de courbes,  des obstacles liées à la circulation, des trottoirs, des travaux de construction, des panneaux signalétiques couverts de graffitis ou encore du marquage au sol qui s'efface … rien n'a été oublié !

Parmi les partenaires de ce projet, l'on retrouve pas moins de 15 des grands noms du monde industriel, tels que General Motors et Ford. Des géants du milieu technologique aussi se sont investis dans cette aventure, citons Verizon à concurrence d'un million de dollars, par exemple.

Verizon sera d'ailleurs en charge des recherches dans le domaine des communications visant à améliorer le transfert d'information du véhicule aux piétons, aux vélos, …

"Plus nous avancerons vers l'ère des véhicules autonomes, plus nous devrons nous adapter : de nouvelles lois, de nouveaux règlements, de nouvelles normes d'assurance et encore bien d'autres domaines devront être adaptés. Hypothétiquement parlant, une fois que nous atteindrons l'automatisation entièrement robotisée, il se pourrait qu'on mette fin aux accidents de la route » environnement." de déclarer Amit Jain, directeur de la stratégie d'entreprise chez Verizon.


Traduit de l'article - credit images : www.psfk.com/2015/07/mcity-testing-driverless-cars-autonomous-vehicles.html

 

Tags: ,

Le pneu AVON, ce n'est pas un savon

Les pneus AVON, il ne faudrait pas les confondre avec la creme que portait votre grand-mere ...

Vous entendez Avon et vous pensez instinctivement à quoi ? À la crème que portez votre grand-mère ? Aux savonnettes qui trônaient dans sa salle de bain ?
Ironique pour une marque de pneus que de porter le même nom qu'une marque de cosmétiques, vous en conviendrez … pourtant les pneus Avon sont d'excellents produits, malheureusement peu connus des automobilistes français.
Attaquons nous donc à 4 préjugés courants sur la marque de pneus Avon Tyres…

1- Produits de beauté, pneus ?

Alors précisons-le au cas où un doute persisterait : non, il n'y a aucun rapport entre les produits de beauté et le fabricant de pneumatiques. Ils ont en commun leur nom, c'est le seul rapport entre les deux entités. Et pour information, la première manufacture était installée au bord de la rivière Avon, à Limpley Stoke ...

2- Avon, c'est nouveau ?

Et non, en 1885 Avon Tyres faisait ses débuts en tant que fabricant de pneus, puis 1890 va marquer un tournant pour la compagnie puisqu'elle va déménager à Melksham, dans le Wiltshire, d'où elle n'a jamais bougé.
Dès 1911, Avon se lance dans la production de pneus moto, celles-ci devenant fort populaires notamment grâce à l'invention des side-cars.

3- Avon ne fait que du pneu moto

Faux, puisque depuis 1906 la marque propose des pneus tourisme.
Chez Toopneus, nous proposons la gamme complète des profils disponibles, y compris les pneus hiver comme les Ice Touring ST , les CR85.
Il y en a pour tous les types de véhicules, de la citadine à la berline puissante, de la voiture sport au SUV en passant par l'utilitaire. Cette année d'ailleurs le label s'est doté d'un nouveau profil pour utilitaire, le AV11.

4- Avon, des pneus chinois ?

Ah, le fameux réflexe que de cataloguer une marque inconnue dans la catégorie des « pneus chinois » …
Avon est à la base une marque britannique, la société ayant largement diversifié ses activités depuis le début de sa création, la décision a été prise en 1997 de vendre la division « pneus », donc le label Avon Tyres, à l'américain Cooper Tires. Cela a permis à l'entreprise de se concentrer sur ses métiers de base : les composants automobiles, les produits techniques et l'équipement de protection.  De la sorte, la marque Avon Tyres a pu poursuivre aussi de son côté son évolution naturelle, prise en charge par un spécialiste du pneu.

Alors, rassuré ? Mieux informé ?
Sachez aussi qu'Avon est illustre dans le domaine du sport automobile.
Un gage de confiance pour une marque qui mérite qu'on lui accorde de l'attention lorsque l'on est en recherche de nouveaux pneus. Car en plus de proposer des produits fiables, le rapport qualité/prix est de loin supérieur à bien d'autres marques plus connues !


Tags:

Divers Pneus

Pneus, les nouveautés 2015

Nouveautés pneus 2015 : plusieurs modèles 4 saisons, des pneus hiver aussi

Alors que le 2ème semestre 2015 s'amorce, les manufacturiers de pneus lancent de nouveaux produits dans tous les segments du marché, de nombreux pneus hiver font déjà leur apparition – autant dans des gammes Premium que dans les autres.
Nous avons sélectionné pour vous quelques-unes de ces nouveautés pneus.

Pneu 4 saisons

Nous vous avons précédemment présenté le Michelin CrossClimate, le Hankook Kinergy 4S, voici le pneu Weatherproof de Nokian.
Sûr en hiver, précis en été , tel est le slogan du fabricant finlandais pour vanter les mérites de son nouveau modèle de pneu toutes saisons. Voici un pneu qui combine la fiabilité requise par la neige et le froid et la maniabilité et l'adhérence qu'on attend par temps chaud.

On retient les innovations suivantes :
- adhérence maximale et évacuation optimisée : les arêtes centrales éjectent vers l'extérieur neige mouillée et boue, prévenant alors tout aquaplaning
- les pavés d'épaulement et les blocs au centre de la bande de roulement renforcent la précision de conduite tout en favorisant une excellente tenue de route sur neige
- la qualité de la gomme : elle s'adapte aux changements de température, résiste à l'usure même par temps très chaud – le pneu gagne donc en longévité.

Autre spécificité : Nokian en propose aussi un modèle pour SUV ainsi que pour utilitaire, le Weatherproof C.

Du 13' au 17', faites ici la sélection de vos pneus toutes saisons Nokian à petits prix;-) :


A noter, une autre nouveauté dans le pneu 4 saisons, le pneu BF Goodrich g-Grip All Season. Disponible du 15' au 17' il présente aussi des caractéristiques intéressantes dont le marquage 3PMSF (3 Peak Mountain Snow Flake) qui en fait donc un 'vrai' pneu hiver pour la saison froide.

Pneus hiver 2015

Il faut s'attendre d'ores et déjà a plusieurs lancements de nouveaux produits, mais c'est encore chez Nokian que notre attention a été retenue. Après une mise en marché réussie des modèles WR A3 et WR D3, en 2015 le pneu vedette de l'hiver sera le WR D4.

Qu'est-ce qui le distingue de ses prédécesseurs ? Entre autres choses, sa côte sur l'étiquette : c'est le 1er pneu hiver de sa catégorie à obtenir la note A en adhérence, et ce en de nombreuses dimensions !

- une adhérence inédite sur routes mouillées, sèches, enneigées
- une stabilité extrême et une tenue de route très équilibrée
- une prévention de l'aquaplaning des plus efficaces

Une petite vidéo pour vous en convaincre ?


Pneus 4x4

On connaît fort bien le BF GoodRich All Terrain TA/KO, voici la nouvelle génération de ce modèle avec le All Terrain TA/KO 2. Considéré lui aussi comme un pneu toutes saisons, BF Goodrich le présente comme Le pneu tout-terrain le plus robuste jamais conçu par BFGoodrich.

Il a été amélioré sur au moins 3 points importants :
- résistance des flancs supérieurs + 20% grâce à une technologie testée en rallye, éprouvant les pires conditions routières
- bande de roulement x2 pour ce qui est de sa résistance sur le gravier, + 15% sur pavé goudronné
- traction optimisée de 10% sur la boue, de 19% sur la neige

Tags: , , ,

Divers Pneus

Continental et l'e-mobilité

Les pneus Continental : pionnier du véhicule électrique, en avance sur l'e-mobilité

Voici une traduction partielle du dernier communiqué du groupe Continental Pneus, malheureusement disponible en anglais ou en allemand seulement, qui nous éclaire sur le rôle avant-gardiste que l'équipementier veut jouer dans un univers automobile en mutation.

Comme tout expert vous le dira, les voitures électriques vont jouer un rôle essentiel dans la préservation de notre mobilité dans le futur. C'est non seulement un mode de déplacement respectueux de l'environnement (en se révélant un moyen efficace de réduire la dépendance envers les ressources combustibles) mais c'est aussi une façon sûre de préserver notre santé (en minimisant les émissions de substances polluantes nocives).

Voilà pourquoi, en 2009, le gouvernement fédéral allemand a approuvé le "Plan national de développement pour l'électro-mobilité". En 2020, on envisageait que plus d'un million de véhicules électriques circuleraient sur les routes allemandes. Or, à la fin de Novembre 2014, on en comptait seulement 12 156, selon l'autorité Federal Motor Transport.

Pourquoi si peu ? Peut-être parce que les véhicules « vert » ont encore une image très écologique, peut-être trop pour le pilote allemand chez qui l'argument émotionnel n'a pas eu l'impact escompté. C'est ce que les chiffres confirment : selon le sondage Continental Mobilité 2015, 72% considèrent que les voitures toutes électriques ont une image « environment friendly », 67% y sont sensibles mais voilà ce qui leur manque …
- Pour 26%, le plaisir de conduire
- Pour 26%, un design attrayant,
- Pour 23%, la sportivité.
Autre facteur qui décourage les automobilistes allemands de se procurer une voiture électrique, le prix.

Pionnier de l'e-mobilité

12000 … ce chiffre peut sembler faible à première vue, mais il dissimule une vérité plus large. Certes, la voiture électrique souffre d'une image négative toutefois le système de motorisation électrique tend à se propager. Il n'y a qu'à considérer le cas des véhicules hybrides, qui combinent combustion et système électrique. Des fabricants comme Porsche ou Ferrari ont largement dépassé le nombre de 100 000 avec leurs modèles hybrides et ce seulement en Allemagne. On estime que d'ici 2025, leur part de marché actuelle de 4% devrait passer à 20%. En effet, la solution hybride a de quoi séduire : le rapport coût/bénéfice est intéressant et oriente progressivement l'automobiliste vers la conduite électrique.

Continental joue un rôle de pionnier dans la croissance dynamique de la mobilité électrique autant au niveau des pneus qu'au niveau du système d'entraînement. C'est d'ailleurs en 2003 que Continental a présenté son 1er système hybride répondant aux standards européens, forcément accompagné d'une ligne de pneus spécialement conçus pour les véhicules hybrides. Le pneu Econtact se retrouvait déjà sur de nombreuses voitures hybrides en 2011, en 2012 il équipait la Twizy de Renault, pour sa part entièrement électrique. En 2013, il était présenté aux iF Design Award. Autre évolution notoire : l'an dernier, la firme culte dans le domaine de l'électrique, Tesla, a conclu un partenariat avec les pneus Continental, équipant notamment la Tesla Modell S, 1er véhicule de son segment avec une autonomie de 500 kilomètres. Et aujourd'hui, la BMW ActiveHybrid 5, le Porsche Cayenne hybride, l'Opel Ampera et Lexus LS 600h roulent en Continental. Et que dire de la Audi R8 e-tron …

Audi R8 e-tron - photo de Continental Tire

Tesla P85D - photo de Continental Tire

Tags: , ,

Divers Pneus