9 trucs pour contrer le nid-de-poule

Non, cet article ne sera pas dédié à l’élevage de poules mais bien à cet ennemi de vos pneus, le nid-de-poule. Lorsque l’hiver se termine, il est fréquent que les routes soient ponctuées par ci par là de trous, profonds ou non, causés par le dégel ou par une faiblesse du goudron à un endroit précis du pavé. Pas toujours visible, pas toujours évident à éviter, le nid-de-poule est l’ennemi par excellence des pneus, et de la suspension de votre véhicule.

NId-de-poule dangerCredit photo : Potholes Claudia Ficca et Davide Luciano

Voici 9 conseils prodigués par l’organisme TyreAware. Composé de Appollo Vredestein, Bridgestone, Brisa, Continental, Cooper Tires, Goodyear Dunlop, Hankook, Marangoni, Michelin, Mitas, Nokian Tyres, Pirelli et Trelleborg, cette association est la « voix » de l’industrie du pneu en Europe, et c’est la mieux placée pour donner de bons tuyaux dans ce domaine.

1- La vigilance face au nid-de-poule :

il est facile de se laisser distraire au volant, la musique, le paysage, les passagers … mais un manque de vigilance peut causer de graves dommages s’il vous entraîne tout droit dans un nid-de-poule

2- La distance :

ne coller pas de trop près le véhicule devant vous. Si vous maintenez une bonne distance de sécurité, vous serez plus à même de détecter la présence d’un nid-de-poule

3- La trajectoire :

vous venez de repérer un nid-de-poule, si vous voulez l’éviter il va vous falloir dévier de votre trajectoire. Pensez toutefois à vérifier que vous ne compromettez la sécurité de personne (piéton, autre véhicule)

4- La vitesse :

il est évident que plus vous roulez vite, plus vous risquez d’ignorer le trou béant qui n’attend que vous, et qu’à haute vitesse, le nid-de-poule risque d’endommager encore plus sérieusement votre automobile

5- Le freinage :

c’est sûr, on veut l’éviter, mais il faut penser sécurité avant tout. Ainsi, ne pillez pas devant un nid-de-poule, il vaut mieux sacrifier un pneu qu’une vie humaine !

6- Le pneu :

TyreAware recommande de toujours « veiller au maintien correct de la roue pour garantir un maximum de contrôle et de performance. »

7- La pression :

avant de prendre la route, vérifiez la pression de vos pneus. Un pneu « mou » sera plus à risque face à un nid-de-poule. Si vous avez un doute sur la norme propre à votre véhicule, dans la portière du conducteur vous trouverez les spécifications à respecter.

8- L’acceptation :

et oui, il vous faut accepter l’idée que, malgré toutes ces précautions, il se peut fort bien que vous rouliez dans un nid-de-poule tôt ou tard. Si on ne peut l’éviter à tout prix, on peut au moins s’en prémunir en suivant ces conseils donnés par des experts de la route.

9- Un avis :

si vous n’êtes pas sûr que ce nid-de-poule (que vous n’avez pu éviter) ait bel et bien brisé quelque chose, faites vérifier vos pneus et votre voiture par un professionnel.

…. et un 10ème inattendu en bonus, suggéré par Daniel Buteau : adresser une réclamation auprès de la Mairie du coin afin de se faire dédommager les frais de réparations causés par un défaut de la voirie.

Modèle de lettre d’indemnisation nid-de-poule

nids-de-poule asphaltePhoto d’archives Journal de Montreal